foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


06.23.89.89.69
santonsjouve@gmail.com
Contact

Santons J. JOUVE

Julien QUILEZ

flechepageprecedente

La fabrication

 

 

Chez les santonniers, il y a deux sortes de santons. Les pièces uniques, qui sont modelées directement dans l'argile, à la main, sans l'aide d'aucun moule. Et les santons de série, qui sont créés à partir d'un moule. Voici les différentes étapes de fabrication.

 

Les santons de série :

 

Le modelage :

 

Chaque sujet est d'abord modelé à la main, en argile à l'aide d'outils en bois de buis ou en fer. Nous créons nous même nos outils afin de les ajuster à notre convenance, afin d'obtenir plus de finesse dans le modelage. Ce travail de création est le plus important, car la qualité des santons qui seront par la suite moulés dépend en premier lieu du travail de modelage pour l'expression des visages, l'attitude et les détails.

modelage

 

La création du moule :

 

Le sujet une fois terminé et encore frais est disposé sur une plaque d'argile. Les contours de celui-ci sont tracés et creusés, afin que le santon soit enterré jusqu'a sa moitié dans l'argile. C'est ce que l'on appelle "la dépouille". Cette étape est très importante car si le santon n'est pas enterré convenablement jusqu'à sa moitié, une fois le moule fini, lors du moulage, le sujet créé risque d'être retenu par le platre lors du démoulage.

Une fois le santons bien enterré, des clefs sont formées sur la plaque d'argile afin de bien permettre la fermeture des 2 parties du moule sans qu'elles glissent l'une sur l'autre. On réalise ensuite un coffrage avec 4 vitres dans lequel sera coulé du plâtre de Paris, qui sera vibré afin de faire remonter les bulles d'air qui pourraient venir se coller aux détails du santon. La première partie du moule est alors réalisée et sèche au bout de quelques minutes.

Une fois cette étape terminée il faut prendre soin de faire les retouches qui s'imposent sur le dos du santon qui est resté collé à la première partie du moule. Un nouveau coffrage est réalisé autour de celle-ci et du plâtre est une nouvelle fois coulé et vibré sur le dos du santon pour créer la seconde partie. Avant de couler la seconde partie, un corps gras (huile, savon) aura été enduit sur la première partie afin d'éviter que les deux plâtres ne collent.

Nous avons alors notre moule.

moule

 

Le moulage :

 

Nous pouvons commencer à mouler en série. Pour cela il faut talquer les deux parties du moule afin d'éviter que l'argile colle au plâtre. Disposer un morceau d'argile dans le moule, et fermer celui-ci. Les deux parties du moule se ferment à la force des bras, avec notre propre poids et en faisant des mouvements de va-et-vient pour bien que le moule soit jointé. Le socle du santon est lissé avec un morceau de bois plat, et le tampon de la maison y est apposé. Il faut ensuite ouvrir le moule et retirer le surplus d'argile qui se trouve dans les gorges prévues à cet effet. Un fer est introduit dans toute la longueur du santon, afin de lui donner de la rigidité, et le santon est extrait du moule.

moulage

 

Le séchage :

 

Les santons sont disposés dans des cagettes ou sur des mallons, et sèchent à l'air libre. Cette étape peut durer de 5 jours à plusieurs semaines, selon la taille du sujet, la saison, et l'humidité ambiante.

sechage

 

L'ébarbage :

 

Cette opération consiste à lever la bavure d'argile qui se trouve autour du santon à l'aide d'un couteau. Le santon est ensuite lissé avec un pinceau et de l'eau pour atténuer les traces que pourrait laisser le couteau, et son socle est passé au papier de verre pour être bien stable.

ebarbage

 

La cuisson :

 

Les santons séchés sont cuits dans un four de céramiste. 12 H de cuisson sont nécessaires pour atteindre la température de 980°C, et il faut attendre 48 H pour pouvoir défourner (cuisson dite "Biscuit").

four

 

La peinture :

 

C'est l'opération la plus longue. Chaque sujet est peint à la main, couleur par couleur, à l'huile et à l'acrylique. L'huile est utilisée pour le visage qui demande une grande finesse, surtout au niveau des yeux du santon. L'acrylique elle est destinée aux plus grandes surfaces, car elle est plus rapide à sécher.

peinture

 

Julien peinture

 

Les pièces uniques :

 

Les pièces uniques sont modelées uniquement à la main, sans l'aide d'aucun moule. Tout l'art et le savoir-faire du santonnier sont retranscrits dans ces santons aux détails très prononcés. Les étapes de fabrication sont les même que pour les santons de série, sauf qu'il n'y pas la création du moule, ni de moulage. Il n'y a en fait qu'un seul et unique exemplaire de ce santon.

arlesienne3

 

Voir plusieurs pièces uniques

flechepageprecedente


Copyright © 2017 Santons j. Jouve Rights Reserved.